ORGANISATION DES OBSÈQUES

L’inhumation ou la crémation d’un corps doivent être réalisées dans les six jours ouvrables qui suivent le décès.

 

QUI PEUT ÊTRE INHUMÉ DANS LE CIMETIÈRE DE SAINGHIN-EN-MELANTOIS ?

Les personnes décédées sur le territoire de Sainghin, quel que soit leur domicile,

Les personnes domiciliées à Sainghin, quel que soit leur lieu de décès,

Les personnes non décédées et non domiciliées à Sainghin mais possédant une concession familiale dans le cimetière communal

 

INHUMATION ET CRÉMATION

Ces deux seuls modes d’inhumations sont autorisés par la loi depuis 1887. La crémation consiste en la réduction en cendres du corps placé dans un cercueil, l’inhumation consiste au dépôt en terre du corps placé dans un cercueil.

 

L’INHUMATION OU ENTERREMENT

L’inhumation se déroule impérativement dans un cimetière. Le défunt peut être inhumé dans un cimetière de la commune du lieu de décès, de la commune de sa résidence (même si le décès a eu lieu ailleurs) ou dans une autre commune, dans une tombe familiale.

 

LA CRÉMATION

Lorsqu’une personne choisit la crémation, il suffit de l’indiquer à l’entreprise de pompes funèbres chargée des obsèques.

La crémation nécessite l’autorisation du Maire de la commune du lieu de décès ou de la commune du lieu de fermeture du cercueil. Elle est accordée automatiquement sur présentation:

- De la demande de toute personne qui organise les funérailles, ou à défaut sur production d’un acte établi et signé de son vivant par le défunt indiquant son souhait d’être incinéré,

- Du certificat médical qui autorise la crémation. Le défunt ne doit pas être porteur de prothèses renfermant des radioéléments artificiels (stimulateur cardiaque).

L’inhumation ou la crémation doivent être réalisées au plus tard dans les 6 jours qui suivent le décès, non compris les dimanches et jours fériés. Si le décès a lieu à l’étranger ou dans un territoire d’outre-mer, les obsèques doivent avoir lieu 6 jours après l’entrée en France du corps. S’il ne faut pas tarder, sachez cependant vous donner le temps de la réflexion ; c’est en effet la famille qui décide de l’organisation des funérailles, à défaut de dispositions écrites du défunt (souscription d’un contrat obsèques, don du corps pour la recherche médicale, etc.)

S’il n’y a pas de famille, ce sont des amis et des proches qui peuvent décider, ou à défaut le maire de la commune de décès.

En cas de conflit sur la nature des obsèques, c’est le juge d’instance du lieu du décès qui statue d’urgence.

 

LES CONCESSIONS FUNÉRAIRES

Il existe 3 types de concessions :

Les concessions individuelles réservées aux personnes pour lesquelles elles ont été  acquises

Les concessions collectives réservées aux personnes désignées dans l’acte de concessions

Les concessions familiales, réservées à leur titulaire initial et aux membres de sa famille.

 

DUREE DES CONCESSIONS

La durée des concessions est de 30 ou 50 ans. Un formulaire de demande est téléchargeable en ligne ou disponible en mairie.  Il appartient ensuite au Maire de décider de l’emplacement attribué en fonction des places disponibles. Le renouvellement d’une concession doit se faire dans les 2 ans suivant l’échéance de la concession.

TARIFS DES CONCESSIONS

Emplacement de 3 places maximum

Concession trentenaire: 186 €

Concession cinquantenaire: 373 €

 

Emplacement de 6 places maximum

Concession trentenaire: 373 €

Concession cinquantenaire: 744 €

 

TARIFS COLUMBARIUM

Concession trentenaire

1 urne: 477 €

2 urnes: 744 €

 

Concession cinquantenaire

1 urne: 744 €

2 urnes: 1 210 €

FORMULAIRE ACHAT CONCESSION

Ci-dessous le formulaire de demande d'achat

Demande concession funéraire

Consulter
Taille: 68.6 Ko Extension: pdf

Mes démarches en ligne

Les plus demandées

Accéder à vos démarches