Espaces naturels

Le Bois de la Noyelle

Situé entre le centre du village et les rives de la Marque, le Bois de la Noyelle est le royaume des randonneurs.

D’une superficie de 0.27 km², il est entretenu par le Conseil Départemental du Nord. Le bois est constellé de chemins pour le bonheur des marcheurs et découvreurs de nature.

Les chemins de randonnées

Avec ses caractéristiques de village ayant conservé son caractère rural, alliant Patroine historique et sites naturels d’exceptions, la commune de Sainghin en Mélantois est un espace de randonnées idéal.

Un parcours à d’ailleurs été balisé par le Département du Nord, sur le territoire de la commune et celui de ses voisines.

L'étang de Sainghin

Sainghin en Mélantois a la chance de compter sur son territoire, en plus d’un bois et d’une rivière, un étang.

Cet espace, qui fait le bonheur des pêcheurs et des promeneurs est entretenu par l’Espace Naturel Lille Métropole (entité de la Métropole Européenne de Lille).

Les rives de la Marque

La Marque s’écoule sur plus de 30 km de sa source à Mons en Pévèle jusqu’à se jeter dans la Deûle à Marquette-lez-Lille.

Elle compte 19 affluents dont le ruisseau de la Noyelle, qui s’étend sur 2,8 km à Sainghin en Mélantois.

Frontière naturelle de la commune avec ses voisines Bouvines et Cysoing, elle est aménagée pour la promenade à vélo ou à pied.

Vie du village

Propreté des voies et des espaces publics

 

   Une démarche participative dans l’entretien pour un 

village propre et sain.

 

Une démarche participative dans l’entretien pour un village propre et sain. Il est du devoir d’apporter sa pierre à l’édifice et ainsi contribuer à la propreté et l’embellissement du village.

il est souhaitable que chaque habitant de la commune participe à cet effort collectif en maintenant sa partie de trottoir et caniveau en bon état de propreté (balayage et désherbage), conformément aux obligations du règlement sanitaire départemental. 

De plus, en période hivernal, il faut penser à déneiger (dans la mesure du possible) le trottoir situé devant votre propriété.

Veillez à ne laisser vos tailles et vos mauvaises herbes sur l’espace public. Ces déchets peuvent être compostés ou évacués vers les déchèteries.

 

 Arrêté 4039/2019

 

Les nuisances sonores

 

 

Chacun est invité à limiter ses nuisances sonores afin d’assurer une cohabitation sereine avec son entourage. Nous vous invitons à consulter l’arrêté municipal n° 4039/2019 pour connaître les dispositions communales à ce sujet.

 

La propreté canine

 

De nombreux présentoirs à sachets pour déjections canines sont présents sur le territoire de la commune à des lieux stratégiques.

Un petit geste pour le bien-être de tous.

 

 

Le brûlage de déchets

 

Interdiction totale selon l’article 84 du règlement sanitaire

 

 

Retrouvez tous ces points précis dans l’arrêté municipal consultable à l’accueil de votre mairie.

La berce du Caucase

 

 

La Berce du Caucase est la plus grande des ombellifères d’Europe, ce qui fait d’elle une plante ornementale… aussi remarquable que hautement allergisante. En effet, l’effleurement de n’importe quelle partie de la plante, notamment les feuilles, sur la peau nue peut créer de graves brûlures. 

 

Ce qui est particulièrement préoccupant, puisque cette plante originaire du Caucase s’échappe depuis peu des Parcs et Jardins pour coloniser des milieux plus sauvages : le long des talus de chemin de fer, des autoroutes ou des fossés, dans les terrains vagues, mais aussi dans les prairies, les lisières, les près, sur les berges des cours d’eau, en zones fraîches et humides, etc… 

 

On parle dans ce cas de plante invasive !

Les chardons

 

Le chardon des champs est reconnu nuisible aux végétaux par un arrêté préfectoral datant du 8 juin 2004 qui rend l’échardonnage obligatoire sur l’ensemble du territoire du Nord.

Destruction obligatoire des chardons avant la floraison par voie mécanique avant le 1er juillet.


La responsabilité incombe à l’usager, à l’exploitant du terrain, ou à défaut, au propriétaire ou l’usufruitier.

 

Obligation de responsabilité imposée à l’État, aux départements et aux communes pour leur domaine public ainsi qu’aux établissements publics ou privés.

La taille des haies

 En l’absence de réglementations locales ou d’usage

 

– Une distance minimale de 0.50 m, de la limite séparatrice pour les plantations (dites de basses tiges) ne dépassant pas 2m.

– Une distance de 2 m minimum de la ligne séparatrice pour les arbres (dits de haute tige) destinés à dépasser 2 m de hauteur.

 

LA DISTANCE se mesure à partir du milieu du tronc de l’arbre.

 

LA HAUTEUR se mesure à partir du niveau du sol où est planté l’arbre, jusqu’à la pointe.

 

Toutes plantations ne respectant pas ces distances, peuvent être soumises à une demande d’élagage ou d’arrachage de la part de votre voisin.

  

         

             Recours dans le cas de non respect des distances 

 

 

Démarches à suivre : Exposer calmement à votre voisin les troubles occasionnés par ses plantations non réglementaires. S’il n’y a pas de résultat, envoyez une lettre recommandée avec mise en demeure. Puis, passer un certain délai, saisir un médiateur et en dernier recours le Tribunal d’Instance.

 

     Obligations d’entretien et d’élagage

 

1 – Tout propriétaire est tenu de couper les branches de ses arbres qui dépassent chez son voisin, au niveau de la limite séparatrice.

2 – Le voisin n’a pas le droit de couper lui-même les branches qui dépassent.

Mais, il a le droit absolu d’exiger qu’elles soient coupées au niveau de la limite séparatrice. 

3 – Dans le cadre d’une location, les frais d’entretien et d’élagage sont à la charge du locataire. (Décret du 26 août 1987).

 

Attention

 

Vos plantations peuvent occasionner des troubles anormaux sur les terrains voisins et ces derniers sont en droit d’exiger de faire cesser ces troubles et de plus demander des indemnisations pour les préjudices subis, même dans le cas ou vous ayez respecté les distances de plantation.

 

    Exemples pouvant être considérés comme troubles anormales ou

                                                    excessifs 

 

– Les racines d’arbres qui détériorent les revêtements de sol du voisin, son chemin d’accès.

– Les feuilles qui provoquent des nuisances : gouttières, canalisations bouchées.

– Les pertes continues d’ensoleillement tout au long de l’année causée par des arbres persistants.

 

 

Retrouvez l’ensemble de ces informations et encore plus de détails dans les articles 671 et 672 du Code civil

 

 Le 0 phyto c’est quoi ?

 

    Être dans une démarche 0 phyto, c’est sur le plan de la commune, ne plus  

      utiliser de produits phytosanitaires et de mettre en œuvre des solutions

                                                             alternatives. 

 

– « Produits phytosanitaires ».

 

– « Pesticides ».

 

– « Produits phytopharmaceutiques ».

 

Ils désignent des substances utilisées pour protéger les végétaux contre tous les organismes nuisibles ou à prévenir leur action.

– Les fongicides contre les champignons.

– Les herbicides contre les « mauvaises herbes ».

–  Les insecticides/acaricides contre les insectes et acariens.

 

Des panneaux d’affichage indique notre politique sur la commune. Dans une démarche complète de bien-être, la commune s’est engagé sur l’absence complète d’utilisation de ces produits.

                                 Les solutions alternatives :

 

– Laisser des zones de gestion différenciée pour laisser place à une flore et une faune locale.

– Accepter la flore spontanée sur certaines zones plus rurale.

– Pratiquer le fauchage tardif.

– Planter plus serré dans les massifs.

– Être très présent sur le terrain et ne pas se laisser déborder.

– Pratiquer la fauche tardive.

– Impliquer les citoyens dans la démarche.

Espaces naturels

Le jardin de Maraude

 

Espace naturel de plus de 2 hectares, le jardin de Maraude est situé entre l’avenue du Parc et l’allée du château et

est traversé par le sentier de la Maraude. C’est un lieu préservé, naturel, dédié au repos, à la promenade et au plaisir de yeux. Une grande partie est entretenue en saison par des moutons du Boulonnais, le reste est accessible à la découverte de la flore et de la faune. Vous y trouverez de nombreuses espèces d’arbres, d’arbustes et surtout de fruitiers…

 

…. Bonne cueillette 

L’air de pique-nique


Espace dédié au sport et au pique-nique entre amis, collègues. C’est l’un des endroits les plus fruités de la commune. Mûres, framboises,  kiwis, prunes, cassis, groseilles, pour tous les goûts et toutes les saisons.

C’est aussi le passage de nombreux joggeurs du coin et des éléments sportifs ont été installés pour la détente comme pour l’entrainement.



Elle se situe au croisement de la rue Pasteur et du chemin du Marais, à côté du bois de la Noyelle.